[Quand l’école déchire]

Cela fait plusieurs fois que je rencontre ou reçois des nouvelles d’enfants que j’ai rencontrés il y a dix ou vingt ans dans les classes ou les bibliothèques. L’un d’eux m’a apporté « Bateau sur l’eau » que la directrice de l’école lui avait donné tellement il l’aimait. Aujourd’hui, c’est un mail que j’ai reçu, d’un jeune homme qui, enfant, « contemplait tous les jours « Dans la gueule du loup » dans sa classe de Maternelle :
Voici son mail :
Bonjour chère Sara,
Je vous écris sous l’émotion, car je viens tout juste de retomber sur « dans la gueule du loup ».
Il s’agit de mon tout premier souvenir lié à un livre… C’était en 1991, j’étais à la maternelle et je le contemplais tous les jours.
Aujourd’hui j’ai 26 ans, je suis photographe, et vous faites partie des personnes qui m’ont éveillé à l’art et ont forgé mon imagination. Encore maintenant je puise mon inspiration dans le souvenir de ce livre.
Alors voila, pour ça je devais vous remercier, et vous signifier l’admiration que j’ai pour votre œuvre que je redécouvre aujourd’hui.
Bien affectueusement,
L’un de vos enfants,
Jimmy Beunardeau


On peut découvrir son très beau travail en suivant ce lien.
Jimmy Beunardeau, photographe
www.jimmybeunardeau.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu