[Quand l’école déchire]

Mon école primaire se situe à 1100 mètres d’altitude, aux portes de la zone la moins densément peuplée de France : le Massif des Monges dans les Alpes de Haute-Provence. Ici on a des loups, des papillons et des paysages assez sublimes, mais la vie culturelle laisse parfois à désirer. Du coup, les élèves pratiquent volontiers le land art (voir image jointe). En 2007, ils étaient douze enfants inscrits, de 2 à 10 ans. Aujourd’hui, ils ne sont plus que quatre. L’école, déjà fermée entre 1972 et 1995, va sans doute disparaître pour de bon.
BANDE SON Toutes les prises ont été réalisées avec un banal micro branché sur un ordinateur. La source des bruitages, musiques de films, barrissement, etc. : internet. Grâce au logiciel libre « audacity », il a été possible de mixer une dizaine de pistes audio. C’est Corentin, à présent en sixième, qui se sera le plus investi dans ce projet. Il s’était également adressé à diverses écoles françaises du bout du monde avec l’idée de leur faire terminer la bande-son.

JPEG - 736.2 ko
Land’Art des enfants du village

Ce texte (ci-dessous) n’est qu’un premier jet, sans aucun souci de correction orthographique. Il s’agissait pour les élèves de le retravailler à l’oral. Ils avaient préalablement beaucoup mis en voix (et un peu réfléchi sur la structure) des histoires-minute de Bernard Friot. Par ailleurs, nous nous étions, élèves et maître, extasiés sur Le silence de l’Opéra, album récent avec bande-son de Pierre Créac’h.
Voici ce texte :

ELEPHANTS
Un jour une petite éléphante est perdue car elle sait fait devancer de trop par ses parents.
La petite,ésoufler,fatiguer,traîne sa trompe par terre.
Soudain elle s’ aperçoit q’ elle n’ est pas loin des arbres rouge qui délimite le domaine des hyène. Puis l’animal se rappelle se que ses parents lui on dit:près des arbres rouge COURE !!
Soudain deux hyène sortent des boîts .L’ éléphante prend peur ,les prédateurs avance.
Une troisième hyène arrive et une des de autre hyène s’ approche brusquement en ouvrent sa gueule.
l’ herbivore recula rapidement en barient si fort que sa mère l’ entend.
Sa maman se retourna et vu que son bébé n’est plu là. Elle se mis à courir et le papa en fit autant.
En attendent la petite éléphante commence à se faire attaquer et continu à hurler.
Se qui fit courir de pul belle les deux pachyderme
Les carnivore se rendent content que les parents de la petite qu’elles ont attaquer chargent vers eu.
Les s’ herbivore chassent les hyènes à grande vitesse.
L’ éléphante encore tremblente de peur se réconforte auprès de sa maman et l’on aperçoit au loin les hyènes.
Maintenant que la petite et sauvé ils peuvent retourner au troupeau en prenant la précaution de m’ être l’ enfant au milieu.


Fabrice

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu